Conclusion

L’évolution de la femme est exprimée par l’épanouissement de celle-ci par l’acquisition de son indépendance. Avant elle n’avait qu’un seul rôle : s’occuper de la maison en incluant l’éducation des enfants. Désormais elle possède des intérêts personnelles et des activités (professionnelles ou des loisirs).

En effet, le taux d'activité des femmes a considérablement augmenté, le taux de natalité a diminué et celui des divorces a augmenté. Elles ont investi tous les métiers et citadelles masculines et pris leurs distances à l'égard de la maternité traditionnelle. Cette distance s'est opérée de différentes façons. Contrairement à leurs mères, elles ont refusé d'en faire le seul centre de leur vie; elles ont tenté de rompre non sans culpabilité avec l'image de la mère qui se sacrifie en se donnant corps et âme , 24heures sur 24 à ses enfants. Elles ont à présents des « intérêts personnels », hors leurs enfants. On est donc passer d'un régime de la responsabilité exclusive des enfants et de la maison à un régime de la co-gestion parentale et ménagère.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site