Conclusion

               Nous pouvons conclure que ce fut une véritable lutte pour que les femmes aient une place dans la société et pour qu’elles puissent s’affirmer sur le plan politique, économique ainsi que sur le plan familial. De simples ménagères, dépossédés de leurs biens, ni propriétaires de leur corps, ni de leur vie au XIXe siècle. Elles sont devenues des femmes combattives, audacieuses. Elles ont réussi à faire évoluer les mœurs de la société pour reconnaître leur droit au travers de manifestations, de révoltes, de courage ainsi que par leur participation importante aux deux guerres mondiales. Grâce à ces convictions, c’est à partir du XXe siècle qu’elles sont devenues l’égal de l’homme après des siècles de déconsidération de la société occidentale masculine. Bien que cette progression au cours des derniers siècles ai été considérable, il reste tout de même des séquelles de nos jours car certains hommes, restés misogynes, continuent de transmettre les valeurs non paritaires à leur descendance. Ils déclarent que ce changement vis-à-vis des femmes est « stupide ». En effet , en économie, la femme a encore du mal à trouver sa place et particulièrement dans les postes importants. Ainsi, aujourd’hui encore, il subsiste des inégalités entre hommes et femmes dans la sphère professionnelle, les différences discriminantes de salaires ou le taux d’embauche  en sont des exemples clairs.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×